Les actualités, astuces, blagues…de Quesako.

Une chienne est filmée en train de «pleurer» dans un refuge après avoir été utilisée comme reproductrice puis jetée comme un objet



Sam,

Pour bien des gens, le fait de croiser un chien qui a été abandonné peut être déchirant. C’est l’histoire d’une maman pit-bull qui a donné la vie et a été abandonnée au service de soins et de contrôle des animaux Charlotte Mecklenburg (CMACC), en Caroline du Nord. Elle souffrait d’une existence solitaire.

La chienne pitbull a été abandonnée sans ses chiots en 2017, épuisée, confuse et seule.

Someone dumped this poor mama at the shelter, minus her babies. Every time I stopped to talk to her and say I was sorry her eyes would fill with tears (check out reaction at -:13). Heartbreaking!! #thedodo The Dodo #adoptdontshop————-Update: Cinnamon was adopted! See my page/updated post for her new family photo and adoption video!

Publiée par Sarah Jennings Sleime sur Samedi 18 novembre 2017

Après avoir vu la chienne impuissante s’affaler dans sa cage, une bénévole de la SPA a pris une vidéo d’elle et l’a affichée sur Facebook. La vidéo était si touchante qu’il est rapidement devenue virale. « Je ne me doutais pas, qu’elle aurait été vue, disons, 700 000 fois le premier jour ! » a partagé Sarah Sleime, bénévole de la SPA de Greater Charlotte.

« Je me promenais dans les chenils, et j’ai vu ce pitbull assis là, et elle était très expressive, affaissée mais très solennelle », a dit Sarah Sleime à The Dodo.

Sarah Sleime, captivée par la triste chienne, se pencha et se mit à lui parler. Les yeux de la chienne pleuraient ; on aurait dit qu’elle pleurait. « C’était le phénomène le plus fou », a dit Sarah Sleime.

Même si on ne peut pas affirmer que les chiens manifestent exactement les mêmes émotions que les humains, il n’y avait aucun doute dans l’esprit de Sleime que la chienne alors âgée de 7 ans avait subi une grande perte et qu’elle se sentait désespérément seule.

Someone dumped this poor mama at the shelter, minus her babies. Every time I stopped to talk to her and say I was sorry…

Publiée par Sarah Jennings Sleime sur Samedi 18 novembre 2017

« [Les travailleurs des refuges] pensent qu’elle a été confinée et qu’elle a été utilisée comme reproductrice », a expliqué Sarah Sleime. « Elle a eu beaucoup, beaucoup de portées. »

Cinnamon a été deposée juste avant la période des fêtes. La CMACC a été submergée. « [Ils] ont dû euthanasier plus de 30 animaux ce jour-là », partage Sarah Sleime. « Certaines personnes ont fait des abandons parce qu’elles quittaient la ville et ne voulaient pas payer pour faire garder leurs animaux. »

Look at that wagging happy tail!!!

Publiée par Sarah Jennings Sleime sur Dimanche 19 novembre 2017

Source : theepochtime.fr





Laisser un commentaire