Les actualités, astuces, blagues…de Quesako.

Christophe Castaner : «A 17 ans, on pourra passer le permis en conduite accompagnée»



Sam,

Le ministre de l’Intérieur nous annonce un assouplissement du permis. Les jeunes en conduite accompagnée pourront passer l’examen dès 17 ans, dès ce lundi.

 Christophe Castaner lance le premier étage d’une réforme de 10 mesures s’appuyant en partie sur les recommandations d’un rapport remis en février dernier.
Christophe Castaner lance le premier étage d’une réforme de 10 mesures s’appuyant en partie sur les recommandations d’un rapport remis en février dernier. LP/

Moins long, moins cher. Les gouvernements successifs cherchent depuis de nombreuses années à rendre le permis de conduire plus facilement accessible. La tâche est ardue tellement l’apprentissage de la conduite est, dans certains départements, un véritable parcours du combattant en termes de délais d’attente et de coûts en leçons à prendre auprès d’une auto-école.

En prenant trois arrêtés applicables dès lundi dont il nous détaille le contenu, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner lance le premier étage d’une réforme de 10 mesures s’appuyant en partie sur les recommandations du rapport que la députée LREM du Gard Françoise Dumas a remis en février dernier.

Quel est le sens des nouvelles mesures sur le permis de conduire qui seront mises en œuvre dès lundi ?

CHRISTOPHE CASTANER. Une société juste passe par un permis accessible. L’idée est donc, à travers ces trois premières mesures qui font partie des dix présentées en mai dernier, de rendre le permis de conduire moins cher et moins long à passer. L’objectif est d’améliorer la mobilité, qui est une condition de la liberté, pour tout le monde et en particulier pour les jeunes. Le prix élevé de la formation peut, parfois, empêcher certaines et certains de le passer. Les délais, pour se présenter à l’examen, sont également trop longs. Je me souviens avoir moi-même passé le permis fin février, alors que je venais d’avoir 18 ans le 3 janvier précédant l’examen, et je trouvais ça déjà beaucoup trop long à l’époque !

Source : leparisien.fr





Laisser un commentaire