Les actualités, astuces, blagues…de Quesako.

Jupiter, chien renifleur originaire du Gard, sauve la vie d’une personne âgée disparue depuis plusieurs jours



Sam,

Jupiter, un chien de Saint-Hubert spécialisé dans la recherche de personnes disparues a retrouvé grâce à son flair mais aussi à son maître, le commandant Bruno Mourier de la brigade cynophile du Gard, une personne disparue depuis plusieurs jours.

Le héros c’est lui : Jupiter, 4 ans, un chien de Saint-Hubert originaire du Gard. Mais son maître aussi, le commandant Bruno Mourier. Tous les deux font équipe depuis 2015 à la brigade cynophile du Gard. Et c’est grâce à leur travail mais aussi leur complicité qu’ils ont réussi à retrouver André Bergonzi, un homme âgé d’une soixantaine d’années résidant dans un ehpad à Breil-sur-Roya, dans les Alpes-Maritimes, et disparu depuis deux jours.

Disparition inquiétante 

Les faits se sont déroulés le week-end du 19 novembre 2019. L’homme avait quitté l’établissement le dimanche aux alentours de 17h pour aller acheter des cigarettes, mais à 18h toujours pas de nouvelles d’André.

Très vite, cette disparition est jugée inquiétante car l’homme souffre de problème d’autonomie. Des recherches sont engagées par la brigade de Menton, mais en vain. L’homme n’est pas retrouvé avant la tombée de la nuit.

Le chien de Saint-Hubert, un chien de nez 

Dès le lendemain matin, les recherches reprennent. Mais toujours pas de nouvelles de l’homme. C’est d’abord la brigade cynophile de Gilette qui intervient avec un malinois, sans succès.
Ils décident alors de faire appel à Jupiter, un chien de Saint-Hubert de la brigade cynophile du Gard, spécialisé dans la recherche de personnes disparues.

Il est 8h mardi matin quand le binôme Jupiter et le commandant Mourier se mettent à la recherche du disparu. Le chien a d’abord flairé un objet dans la chambre du disparu :


C’est important de prendre le temps de bien choisir l’objet pour que l’odeur soit la plus pure possible, un objet qui a été manipulé par le moins de personnes possible. C’est ce rituel qui doit être respecté.
 

En 45 minutes l’équipe retrouve l’homme en hypothermie 

L’équipe s’est ensuite mise à la recherche de l’homme.

C’est important qu’il y ait une écoute entre le chien et sn maître, le chien me montre quelque chose et moi je l’analyse confie Bruno Mourier.

En 45 minutes, le chien et son maître avaient retrouvé la personne âgée. André Bergonzi se trouvait dans 30 centimètres d’eau dans une rivière à 500 mètres de l’ehpad, il était tombé sur le dos et n’arrivait pas réussi à se lever. L’homme vivant, se trouvait en hypothermie il a passé quasiment deux jours et deux nuits dans la rivière. Très vite il a été pris en charge par les secours.


300 interventions et 30 personnes retrouvées  

Ce chien Bruno l’a avec lui au groupe cynophile de Nîmes depuis ses deux mois. Il a été formé pendant deux ans et après des examens il a pu aller sur le terrain, mais pour Bruno, Jupiter est en formation continue :

Je vis 24h/24 avec Jupiter, c’est un chien très sensible et il faut qu’il soit proche de son maître, il aime la routine donc il faut qu’il ait ses repères. La semaine c’est mon chien de boulot, mais le week-end il devient un chien de famille.  

Bruno travaille avec 8 autres personnes au groupe cynophile du Gard, tous ont un ou deux chiens maximum mais Jupiter est le seul spécialisé dans la recherche de personnes disparues.

En deux ans sur le terrain, Jupiter est intervenu près de 300 fois et a retrouvé environ 30 personnes. Au début du mois, à la Brigue, le chien avait déjà retrouvé une personne âgée qui avait disparu depuis quelques jours d’un ehpad.

Des chiens de Saint-Hubert, comme Jupiter, spécialisé dans la recherche de personnes disparues il y en a seulement 15 en France.

Source : france3region.fr





Laisser un commentaire