Les actualités, astuces, blagues…de Quesako.

En mangeant une figue, vous mangez aussi… une guêpe



Sam,

Leur saison est lancée. Les figues ont enfin trouvé leur place sur les étals des marchands. En y pensant, vous salivez? Mais saviez-vous qu’en dégustant ce petit fruit mauve, vous mangez également un insecte? 

Shutterstock

La figue n’est pas un fruit au sens botanique du terme. Il s’agit en fait d’une inflorescence, qui renferme des centaines de petites fleurs croquantes. Une fois fécondées, elles donnent alors des fruits. 

Dans ce processus, un insecte est impliqué. “La guêpe du figuier sans laquelle la figue ne peut survivre, et réciproquement, car c’est dans la figue que la guêpe dépose ses larves. Cela s’appelle le mutualisme”, comme l’expliquent nos confrères de Grazia. 

Des protéines! 

La guêpe du figuier femelle dépose ses œufs dans la figue mâle (nous ne consommons que celles des figuiers femelles). Lors de sa pénétration dans le fruit, elle se brise les ailes et les antennes. Elle ne peut donc plus s’échapper et meurt. 

Si une guêpe entre par erreur dans une figue femelle, elle ne peut plus sortir. On mange donc une guêpe (ou du moins ce qu’il en reste) en dégustant une figue. 

Mais non, le croquant de la figue n’est pas de la carcasse d’insecte! Le figuier produit une enzyme appelée ficine, qui permet de transformer le corps de l’insecte en protéines. Que du bon! 

Source : Huffington Post, Grazia





Laisser un commentaire