Les actualités, astuces, blagues…de Quesako.

Échoué et blessé, ce bébé phoque agonise car des passants préfèrent prendre des photos avec l’animal plutôt que de l’aider



Sam,

Un bébé phoque est mort agonisant après s’être échoué sur une plage anglaise, malgré la présence de passants qui ont préféré prendre des photos de l’animal plutôt que de l’aider.

C’est un drame bien malheureux qui celui qui vient de secouer le sud-est de l’Angleterre. Un triste épilogue pour une histoire symbolisant à elle seule les dérives de certains comportements humains de notre époque.

Blessé et échoué sur le sable, un bébé phoque n’a pu être sauvé et a succombé à ses blessures malgré la présence de nombreuses personnes autour, qui n’ont rien trouvé de mieux à faire que de prendre des photos avec l’animal plutôt que de lui venir en aide.

Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter

La scène s’est déroulée le 25 novembre dernier sur la plage de Chesil à West Bexington, un village situé dans le comté de Dorset, sur le littoral de la Manche.

Sérieusement blessé au niveau d’une nageoire, entaillée par une ligne de pêche, le bébé phoque s’est d’abord échoué sur la plage, impuissant.

À peine avait-il été rejeté par les flots que de nombreux badauds se sont approchés pour prendre le mammifère en photo au lieu de l’aider ou de prévenir d’éventuels secours. Effrayé, l’animal a essayé de fuir en regagnant les eaux de la Manche, tant bien que mal, mais compte tenu de la gravité de ses blessures, il n’a pas pu aller bien loin.

Regagnant de nouveau la terre ferme quelques heures après, une fois la nuit tombée, il s’est retrouvé seul et démuni. Les lieux ayant été désertés entre-temps.

Un homme qui passait par là s’est alors inquiété de voir un animal immobile et échoué au bon milieu de la plage. L’intéressé a donc prévenu l’association Society for the Prevention of Cruelty to Animals (Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux) qui a immédiatement envoyé l’un de ses membres sur place.

Ce dernier s’est alors rendu au chevet du petit bébé phoque, lui administrant des premiers soins avant de le transférer au centre de la RSPCA à West Hatch, dans le Sommerset.

Hélas, malgré cette prise en charge, l’animal n’a pas survécu et a succombé à ses blessures.

« Il avait une ligne de pêche autour de sa nageoire qui a causé une plaie jusqu’à l’os, et la blessure était infectée », a ainsi expliqué l’association.

Si l’issue fatale aurait probablement été la même en cas de prise en charge immédiate, l’inaction des gens autour de lui a tout de même provoqué sa fuite, entraînant ainsi sa terrible agonie, a précisé la RSPCA.

Source : LadBible





Laisser un commentaire