Les actualités, astuces, blagues…de Quesako.

Centres-villes, radars, tourisme, dégâts matériels : le coût du mouvement des « gilets jaunes » dévoilé



Sam,

Midi libre

La mission parlementaire en charge d’évaluer les coûts écononomique, social et budgétaire des dégâts commis en marge du mouvement des « gilets jaunes » lancé depuis le 17 novembre 2018 vient de rendre ses conclusions dans un rapport publié ce mercredi 17 juillet. 

Ce mercredi 17 juilletla mission parlementaire en charge d’évaluer les coûts écononomique, social et budgétaire des dégâts commis en marge du mouvement des « gilets jaunes » lancé depuis le 17 novembre 2018, a publié son rapport. Un rapport auquel a eu accès nos confrères de Franceinfo.

Les secteurs passés à la loupe

Tourisme, artisanat et commerce, assurances, banques, emploi et travail, sécurité, santé… Les seize députés qui composent la mission ont auditionné de nombreux acteurs liés aux secteurs qui ont subi les conséquences du mouvement. Tour d’horizon des conclusions chiffrées et des recommandations.  

Chiffre d’affaires en baisses en centre-ville

« L’approche adoptée par la mission d’information, davantage centrée sur les entreprises, les secteurs d’activité et les zones géographiques, a permis de révéler un ensemble de coûts bien plus larges et aux effets bien plus durables », découvre-t-on dans le rapport.

Les députés estiments que « les pertes de chiffres d’affaires sont comprises entre 20 % et 30 % pour les commerces s’y trouvant ». Du côté des centres commerciaux, ils enregistrent des pertes de l’ordre de deux milliards d’euros.

850 M€ de pertes pour la restauration et les hôtels

Côté tourisme, les hôtels, restaurants et cafés ont enregistré des pertes avoisinant les 850 M€. 

46,08 M€ pour les forces de l’ordre

Toujours selon Franceinfo, les heures supplémentaires effectuées pour permettre aux policiers et gendarmes d’assurer le maintien de l’ordre lors des manifestations des « gilets jaunes » ont coûté cher à l’Etat. « Au moins 46,08 millions d’euros ont dû être mobilisés », estiment les députés, qui intègrent dans ce chiffre « la prise en charge de certaines dégradations physiques ».

71 M€ pour les radars

Côté radars, la note aussi est élevée. « La remise en état des 2 410 radars détruits et des 577 abîmés pourrait à terme coûter 71 M€ », calculent les députés.

Rouen, Toulouse et Bordeaux : 12,459 M€

Dans le rapport des parlementaires, on apprend que « les collectivités territoriales, et en premier lieu les communes, se sont trouvées en première ligne face à la gestion du mouvement et de ses impacts ».

Si le côut du mouvement des « gilets jaunes » est difficile à évaluer, en revanche, en additionnant les données recueillies pour les villes de Rouen, Toulouse et Bordeaux ayant fait l’objet d’un déplacement de la mission d’information, le coût total du mouvement est de 12,459 M€. »

Les assurances

Les députés révèlent que Paris représente 41 % des montants indemnisés par les assurances.

Sur ce point, la mission recommande de »mener une action auprès des assureurs », afin d' »éviter l’augmentation des primes et l’effet ‘double peine' ».

Source : Midilibre.fr





Laisser un commentaire