Les actualités, astuces, blagues…de Quesako.

Aspirine, Doliprane ou Advil ne sont plus en libre-service depuis ce mercredi



Sam,

La date était connue depuis plusieurs semaines. Plusieurs médicaments jusqu’à présent en vente libre dans les pharmacies sont, depuis ce mercredi matin, retirés des rayons des pharmacies.

Sont notamment concernés : le Doliprane, l’Advil et l’aspirine et tous les médicaments composés de paracétamol, d’ibuprofène et d’aspirine. L’objectif est de limiter les risques liés à l’automédication en imposant un échange entre l’acheteur et le vendeur.

Surdosage = danger

Un risque toxique, voire mortel, commence par exemple à apparaître à partir d’un dépassement de la dose maximale de 3 grammes de paracétamol par jour (pour une personne de plus de 50 kilos) contenu dans un médicament comme le Doliprane. Une surconsommation peut aussi engendrer des lésions au foie. Seul un avis médical peut permettre de très modérément dépasser la dose de 3 g/jour.

En 2017, à Strasbourg (Bas-Rhin) une femme était morte sans avoir été prise en charge par le Samu malgré son appel. L’autopsie a montré qu’elle a été victime d’un excès de paracétamol.

Un message apparaît dorénavant sur les boîtes de ces médicaments : surdosage = danger.

Source : leparisien.fr





Laisser un commentaire